Urbex: la maison de la dessinatrice

Publicités

9 Comments

  1. Bonsoir , mon imagination galope quand je vois le buffet, ma grand-mère en avait un semblable, souvenir, souvenir…je remarque aussi le coin de la cheminée avec les livres, quels sont-ils , est ce qu’ils m’interesseraient? elle et il buvaient du vinaigre, très curieux, qui voulait tuer l’autre en lui donnant à coup sûr un fameux ulcère d’estomac dont il ou elle en mourrait en d’atroces souffrances, et les deux fauteuils chez ma grand-mère aussi, il me semble qu’elle disait que c’était des « Voltaire » , ce soir dans mon lit lors d’une de mes insomnies, je vais m’écrire une histoire…. Bonne soirée MTH

    1. Ah oui effectivement, vous avez vraiment une imagination galopante 😉
      Je n’ai plus souvenir des thèmes livres, c’est un spot urbex urbex qui date d’environ trois ans déjà…pour le vinaigre, je pencherais davantage pour un suicide collectif 😉
      Bonne soirée à vous.
      Cordialement. JNK

    1. Une fois dans le milieu de l’urbex, avec les échanges d’infos on trouve de quoi faire beaucoup de visites ;-), cependant cela demande des trajets toujours plus long sans aucune garantie de réussite. Il faut se fixer une limite et photographier des lieux où l’on ressent vraiment l’abandon ( mur décrépis etc…), sinon on arrive rapidement dans une sensation de pénétrer dans un lieu toujours occupé (sur ce spot-ci je trouve qu’on est à la limite…), cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s